216 000 victimes de pédocriminalité dans l’Eglise catholique française depuis 1950

D’après un rapport, 216 000 personnes ont été victimes de pédocriminalité depuis 1950 de la part de membre de l’Eglise catholique française. Un chiffre qui atteint 330 000 en tenant compte des agresseurs venus du monde laïc.

Le rapport Sauvé estime à 216 000 le nombre de personnes de plus de 18 ans ayant fait l’objet de violences ou d’agressions sexuelles pendant leur minorité de la part de clercs ou de religieux catholiques en France de 1950 à 2020, selon ses conclusions rendues publiques le 5 octobre 2021.

Le nombre de victimes grimpe à «330.000 si l’on ajoute les agresseurs laïcs travaillant dans des institutions de l’Eglise catholique» (aumôneries, enseignants dans les écoles catholiques, mouvements de jeunesse), a ajouté Jean-Marc Sauvé en rendant publiques devant la presse les conclusions de la commission qu’il préside.

La commission dénonce «l’indifférence cruelle» de l’Eglise catholique à l’égard des victimes jusqu’au début des années 2000 et propose de «reconnaître la responsabilité de l’Eglise».

Détail à suivre..

Source à l’adresse RT France