Salaires et avantages en hausse dans la restauration pour trouver des salariés

Le marché de l’emploi est un marché comme les autres.

Si vous voulez que les salaires montent, il faut que les besoins en bras soient plus importants que le nombre de bras.

C’est en ce sens que l’immigration massive est toujours l’alliée objective du « capital » et du patronat car cela fait baisser les prix des bras pour le malheur des déjà-là et des nouveaux-venus.

Pour le reste vous avez ici un exemple criant de ce que signifie une pénurie de main-d’œuvre sur les salaires et les avantages.

Pour devenir attractifs les métiers de la restauration devront mieux payer.

C’est une bonne chose.

Jamais le patronat n’y aurait pensé avant la désertion massive des salariés qui vont se faire exploiter ailleurs !

Vous vous souvenez de la baisse de la TVA de Sarkozy ? Moi je m’en souviens.

Avant les cafetiers avaient un coffre pour le black.

Après la baisse de la TVA ils en avaient deux !

Mais les salariés, eux, rien.

Au bout d’un moment, les systèmes s’effondrent faute de joueurs.

Charles SANNAT

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

Source à l’adresse Insolentiae