Caliméro. La France couine aves 5 autres pays européens. « Mais que fait l’Europe » !

En France on n’a pas de pétrole mais on a des idées…

Ca c’était dans les années 70 !

Aujourd’hui nous n’avons toujours pas de pétrole et les seules bonnes idées de ceux qui président aux destinées de notre pays c’est de réduire notre indépendance énergétique en éteignant les centrales nucléaires ce qui revient à éteindre les lumières !

Alors la France couine. 

Enfin pas la France, ses dirigeants, ses mamamouchis. Ils couinent car ils savent que si cela continue c’est la France qui va couiner, et quand la France couine vraiment fort parce que les gamelles se vident, ce sont les têtes qui font couic, et couiner sans tête ce n’est pas évident !

« Energie : Cinq pays de l’UE, dont la France, demandent une approche européenne sur la hausse des prix

Une « approche commune » doit être adoptée en Europe​ pour tempérer les hausses des prix de l’énergie ont demandé ce mardi la France, l’Espagne, la République tchèque, la Grèce et la Roumanie, alors que les tarifs ont fortement augmenté ces derniers mois. Face aux hausses « considérables » des prix du gaz et de l’électricité, les pays européens doivent établir une « boîte à outils réglementaire » pour coordonner les réponses nationales, demandent ces cinq pays dans un communiqué commun.

Les ministres de l’Economie et des Finances de l’Eurozone sont réunis depuis lundi à Luxembourg pour discuter notamment de cette flambée des tarifs. « Le marché du gaz doit être analysé pour comprendre pourquoi les contrats actuels se sont révélés insuffisants. Nous devrions établir des règles communes sur le stockage du gaz pour lisser et atténuer les hausses de prix », soulignent les ministres. Quant à l’électricité, « il faut réformer le marché de gros », réclament-ils. « Il doit être amélioré pour mieux faire le lien entre le prix payé par les consommateurs et le coût moyen de production de l’électricité dans chaque mix national ».

Le problème c’est que depuis que nous faisons de plus en plus d’Europe nous perdons notre indépendance énergétique et nos outils de l’indépendance comme EDF qu’il nous faut scinder et couper en morceaux pour faire de la place à la « concurrence » organisée par l’Europe dans le cadre d’un marché dérégulé de l’énergie.

Mais l’énergie c’est de la première nécessité.

Se chauffer, s’éclairer, faire tourner nos commerces et nos entreprises, c’est stratégique pour le pays.

De l’énergie pas chère c’est un avantage concurrentiel également pour notre pays.

Alors que nos mamamouchis couinent et pleurent, c’est vraiment se foutre de la tête des gens, car ils pleurent les conséquences de leurs propres décisions.

Charles SANNAT

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

Source 20 Minutes.fr ici

Source à l’adresse Insolentiae