«Cigognes pas pigeonnes» : nouvelle mobilisation nationale des sages-femmes

Près de 2 000 sages-femmes ont manifesté à Paris. Il s’agissait de leur sixième rassemblement de protestation cette année. «On attend des vraies réponses», a déclaré l’un des porte-parole CGT en défense des sages-femmes.

Pour la sixième fois cette année, les sages-femmes ont défilé dans la rue à l’occasion d’une mobilisation nationale. Elles ont revendiqué une meilleure reconnaissance de leur profession dans le monde médical, davantage d’effectifs et une revalorisation salariale. A Paris, près de 2 000 personnes se sont réunies près de la gare Montparnasse, ce 7 octobre.

Parmi les slogans : «Cigognes pas pigeonnes» ; «Je rêve d’être reconnue» ; «Les maternités coulent, les femmes et les enfants d’abord»… «On attend des vraies réponses», a déclaré au micro de RT France, Vincent Porteous du collectif national sages-femmes CGT.

Le cortège, entouré par un important dispositif de sécurité, a pris la direction du ministère de la Santé. Là-bas, certaines ont jeté leur blouse en signe de protestation, estimant ne recevoir aucune réponse à leurs revendications.

La maire socialiste de Paris et candidate à l’élection présidentielle Anne Hidalgo était présente pour soutenir les sages-femmes comme d’autres élus de gauche, à l’image de Danielle Simonnet (de La France insoumise).

Source à l’adresse RT France