Trois employés de l’ambassade des Etats-Unis à Moscou accusés de vol

Trois employés de l’ambassade des Etats-Unis à Moscou sont soupçonnés d’avoir commis un vol en état d’ébriété. La Russie a demandé la levée de leur immunité diplomatique.

La Russie a annoncé le 8 octobre avoir demandé la levée de l’immunité diplomatique de trois employés de l’ambassade des Etats-Unis à Moscou, affirmant qu’ils étaient soupçonnés de vol.

«[La police] de Moscou a identifié les suspects du vol des effets personnels d’un client d’un établissement de divertissement situé au centre de la capitale. La victime a déclaré que son sac à dos contenant des effets personnels avait été volé dans un café dans la rue Sretenka. Trois personnes soupçonnées d’avoir commis ce délit ont été identifiées. Il s’agit de membres du personnel administratif et technique de l’ambassade des Etats-Unis à Moscou – des membres du Corps des Marines âgés de 21 à 26 ans», a fait savoir le ministère russe de l’Intérieur dans un communiqué.

Selon l’agence Interfax, citant une source policière, le vol a eu lieu le 18 septembre, et les citoyens américains étaient «en état d’ébriété».

Le ministère russe des Affaires étrangères a dans la foulée initié l’envoi d’une note à l’ambassade américaine à Moscou pour exiger la levée de l’immunité diplomatique de ces citoyens étrangers afin de mener les mesures d’enquête nécessaires et d’engager éventuellement leurs responsabilité pénale conformément au droit russe.

Cette annonce intervient sur fond de tensions continues entre Washington et Moscou et quelques jours après la décision de l’OTAN de retirer leur accréditation à huit membres de la mission russe à Bruxelles, accusés sans preuve d’êtres des «officiers du renseignement russe non déclarés».

Source à l’adresse RT France