Un pilote soupçonné d’avoir voulu s’écraser en avion sur la cathédrale Notre-Dame arrêté à Paris

Un pilote a été interpellé dans le VIe arrondissement de Paris. Selon un de ses proches, cet homme «instable psychologiquement» et propriétaire d’un avion de tourisme avait confié vouloir s’écraser sur la cathédrale Notre-Dame.

Un individu, ancien pilote des compagnies Air Liberté, Air Tahiti et Royal Fly, a été interpellé le 7 octobre car suspecté d’avoir eu le projet de s’écraser en avion sur la cathédrale Notre-Dame de Paris. Le Figaro cite une source policière indiquant qu’il aurait été interpellé aux alentours de l’église Saint-Sulpice, dans le VIe arrondissement de Paris, grâce à la vidéosurveillance. L’ancien pilote a été placé en garde à vue au commissariat de la rue de la Montagne-Sainte-Geneviève, dans le Ve arrondissement. Il est le propriétaire d’un Cessna, un avion de tourisme de quatre places.

Ayant confié son projet à un proche, ce dernier aurait alors prévenu la direction interdépartementale de la police aux frontières, à Hendaye (Pyrénées-Atlantiques). Il aurait expliqué aux policiers qu’il payait une chambre d’hôtel à cet homme «instable psychologiquement», qui a «des problèmes d’argent» et de santé importants. «Tu vas voir, dans les jours qui viennent, il y a un avion qui va s’écraser sur Notre-Dame», aurait confié le pilote.

Selon Le Figaro, qui cite une source proche du dossier, l’individu souffrirait de «graves problèmes psychiatriques» et «devrait probablement être prochainement interné à l’Infirmerie psychiatrique de la Préfecture de police».

Source à l’adresse RT France