Yvelines : des voitures calcinées au commissariat de police de Fontenay-le-Fleury

Dans la nuit du 8 au 9 octobre, des véhicules personnels appartenant à des policiers de Fontenay ont été incendiées sur le parking du commissariat avec des cocktails Molotov. Un syndicat s’alarme du manque de sécurité pour les bâtiments de police.

D’après les informations du Parisien le 9 octobre, deux véhicules personnels appartenant à des policiers – un capitaine et un brigadier – qui étaient garés dans la cour du commissariat de Fontenay-le-Fleury, dans les Yvelines, ont été incendiés par des cocktails Molotov. Les faits se seraient déroulés dans la nuit du 8 au 9 octobre. Après l’intervention des pompiers, il s’avère qu’une des deux voitures a été complètement détruite.

Quand les policiers ont repéré l’incendie, ils ont rapidement déplacé les autres automobiles afin d’éviter d’autres dégâts. «Les enquêteurs de la sûreté départementale (SD) sont chargés de mener les investigations», poursuit le quotidien. Sur Twitter, le syndicat Unité SGP Police a exprimé sa colère face à un acte «intolérable et inadmissible». «Où s’arrêteront ces violences et cette haine contre les policiers ?», s’interroge-t-il.

Contacté par le journal francilien, le délégué Unité SGP François Bersani a déploré que «la sécurité des bâtiments de police [ne soit] plus assurée». «Nous revendiquons que des mesures soient prises en ce sens à Fontenay, mais aussi à Rambouillet et Limay. Et je vais aborder cette question au Comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT), le 21 octobre prochain», a-t-il ajouté.

Source à l’adresse RT France