Espagne : 55 personnes interpellées après une soirée de violences à Madrid (VIDEOS)

Dans la soirée du 9 octobre à Madrid, à l’issue d’une soirée géante rassemblant en majorité des jeunes, des vols, un coup de couteau ainsi que deux agressions sexuelles ont été signalés. Des heurts ont également éclaté avec la police.

La soirée du 9 octobre a été violente à Madrid, où de nombreux vols ont été commis contre des jeunes, alors que des centaines d’adolescents participaient à un botellón géant [pratique consistant à se rassembler en extérieur pour consommer de l’alcool] organisé via les applications Telegram et WhatsApp.

Dès le début de l’après-midi, des jeunes ont afflué dans le parc del Oeste. Vers 00h30, ils avaient investi toute la zone centrale du parc et les nombreux prés et espaces verts. Déployée sur place en nombre et notamment équipée de drones, la police a alors localisé plusieurs auteurs de vols en cours. Aux premières heures de la matinée, de nombreux jeunes ont demandé de l’aide à la police après avoir été agressés. Un coup de couteau et deux agressions sexuelles ont notamment été signalées, rapporte le quotidien El Mundo.

De même source, la plupart des personnes arrêtées pour vol sont d’origine marocaine ou nord-africaine et sont liées à des gangs qui volent les jeunes rassemblés pour boire. Les agressions ont été commises sur des jeunes qui étaient séparés de leurs groupes ou qui se trouvaient dans des prés éloignés du noyau principal du botellón géant, où les adolescents dansaient et buvaient. 

Affrontements avec les forces de l’ordre

Vers quatre heures du matin, la police anti-émeute a chargé, utilisant des balles en caoutchouc contre des dizaines de jeunes qui étaient encore en train de boire et refusaient de quitter le parc del Oeste.

Comme en témoignent les images diffusées sur les réseaux sociaux, des heurts ont éclaté avec la police, certains des groupes les plus violents arrachant des panneaux de signalisation et jetant des pierres sur les forces de l’ordre.

Au total, 55 personnes ont été arrêtées dont 12 pour vol avec violence, trois – dont un mineur – pour avoir jeté des pierres sur un véhicule de la police municipale. Deux jeunes ont également été arrêtés pour avoir agressé un agent de police, 5 pour conduite dangereuse et 21 pour trouble à l’ordre public, selon El Mundo.

Source à l’adresse RT France