Etats-Unis : des manifestants vandalisent une statue de Christophe Colomb

Un groupe de manifestants d’origine indienne et leurs partisans se sont rassemblés à la veille du «Columbus Day» à Tampa, en Floride le 10 octobre. Des activistes ont jeté du liquide rouge sur le socle de la statue de Christophe Colomb.

Un groupe d’activistes d’origine amérindienne a dégradé la statue de Christophe Colomb la veille du «Columbus Day» à Tampa, en Floride, le 10 octobre. Les manifestants ont tour à tour apposé sur le monument des empreintes de mains rouges avant de vider le seau de peinture sur le socle. Ils ont également accroché un drapeau étasunien sur lequel figuraient les opérations militaires où l’armée américaine a affronté les Amérindiens.

Des chants et un discours ont également ponctué le rassemblement pour dénoncer les exactions commises à l’encontre des peuples autochtones.

Le «Colombus Day» est un jour férié fédéral célébré le deuxième lundi d’octobre aux Etats-Unis, en hommage à l’arrivée de Christophe Colomb dans le Nouveau Monde en 1492. Il est organisé officiellement depuis 1929 par la Columbus Citizens Foundation et prend la forme de parades dans les rues américaines. Il n’est toutefois pas commémoré en Alaska, dans le Nevada, à Hawaï et dans le Dakota du Sud.

Source à l’adresse RT France