France 2030 : Macron se dit «le premier des Gaulois réfractaires» et prône la réindustrialisation

Lors de la présentation de son plan «France 2030», destiné à investir massivement dans le secteur de la technologie, le chef de l’Etat a fait référence à l’une de ses formulations polémiques. Il a par ailleurs appelé à réindustrialiser le pays.

«Je l’ai plusieurs fois dit, assumant moi-même de l’être ; je suis le premier des Gaulois réfractaires. Nous n’aimons pas quand on nous dit : « Vous ne faites pas bien les choses »», a affirmé Emmanuel Macron ce 12 octobre lors de la présentation de son plan France 2030.

«Nous ne sommes pas le meilleur pays pour nous adapter aux évolutions du monde. Quand on nous dit : « Il faut faire cette réforme parce que les voisins l’ont fait », ça marche assez rarement en France. Nous n’avons pas cette mentalité», a encore expliqué le locataire de l’Elysée. Il a alors ajouté qu’il ne fallait pas pour autant «perdre le contrôle» du «destin de notre nation», soulignant l’importance de bâtir l’«indépendance» de la France.

Par son choix sémantique, Emmanuel Macron faisait référence à ses propos prononcés en 2018 depuis le Danemark, dans lesquels, constatant l’impopularité de ses réformes dans le pays, il comparait les Français à des «Gaulois réfractaires au changement». Vantant en comparaison le «peuple luthérien» du Danemark, ouvert aux transformations, le président de la République avait alors été accusé de mépris par ses opposants.

Détails à suivre…

Source à l’adresse RT France