Enquête ouverte après les menaces visant des lycéens filmés en train d’imiter une prière musulmane

Plusieurs lycéens nantais se retrouvent dans la tourmente après la mise en ligne d’une vidéo les montrant imiter une prière musulmane à l’occasion d’une soirée d’anniversaire. Une enquête a été ouverte au regard des menaces dont ils font l’objet.

Selon les informations de France bleu, le parquet de Nantes a ouvert une enquête «pour association de malfaiteurs en vue de commettre un crime ou un délit» compte tenu de multiples plaintes déposées par des lycéens qui ont reçu des des menaces et des messages de haine sur les réseaux sociaux après la mise en ligne d’un court extrait vidéo dans lequel on les voit «imiter une prière musulmane en rigolant».

La vidéo en question remonte au mois de janvier 2021 et avait été tournée «lors d’une soirée d’anniversaire de collégiens [qui sont] depuis entrés au lycée», rapporte encore France bleu avant de citer une lycéenne témoin de l’affaire : «Tous les noms ont circulé sur les réseaux, c’est le groupe que tout le monde cherche.»

Des individus cagoulés ont fait irruption devant le lycée

Au regard des menaces proférées, l’établissement en question bénéficie désormais d’un dispositif policier spécial à son entrée. Toujours selon France bleu, une bande composée d’une quinzaine d’individus est venue le 12 octobre devant le lycée dans le but d’en découdre avec les jeunes présents dans la vidéo.

«Ils étaient tous encagoulés. On se sent quand même en danger même si on a rien à voir avec cette histoire», a confié à l’antenne locale de la radio une lycéenne de l’établissement, où certains de ses camarades auraient décidé de ne plus se rendre depuis le début de semaine, par peur de représailles.

Source à l’adresse RT France