Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo signe son retour dans l’arène politique avec un nouveau parti

Quatre mois après être rentré en Côte d’Ivoire, Laurent Gbagbo lance son nouveau parti à l’occasion d’un congrès constitutif qui s’est ouvert le 16 octobre à Abidjan. En ligne de mire, l’élection présidentielle de 2025.

De retour dans son pays après 10 ans d’absence, l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo (2000 -2011) lance ce week-end du 16 et 17 octobre une nouvelle formation politique, le parti des Peuples Africains – Côte d’Ivoire avec pour objectif l’élection présidentielle de 2025.… Cliquez ici pour lire la suite...

Rennes : une ancienne école brièvement occupée pour y loger des familles de migrants

A Rennes, des membres d’un collectif de soutien «aux personnes exilées» ont investi le 16 octobre une école publique inoccupée afin d’y installer des migrants en marge d’une manifestation. La police est ensuite intervenue pour déloger les occupants.

Le 16 octobre, une inter-organisation de soutien «aux personnes exilées» a profité d’une manifestation déclarée qu’elle pilotait pour s’écarter du cortège déclaré et occuper une école publique désaffectée à Rennes, selon les informations de Ouest-France et France Bleu.… Cliquez ici pour lire la suite...

«Propagande victimaire» : la droite fustige les propos de Macron sur le 17 octobre 1961

La dénonciation par Emmanuel Macon des crimes commis contre des Algériens en octobre 1961 a suscité l’indignation de nombreux responsables de droite. Parmi eux, Marine Le Pen a fustigé des «repentances à répétition».

Alors qu’Emmanuel Macron a dénoncé des «crimes inexcusables pour la République» à l’issue d’une cérémonie officielle à Bezons (95) pour les 60 ans du massacre d’Algériens perpétré le 17 octobre 1961, la droite s’est insurgée contre cette nouvelle prise de position du président.… Cliquez ici pour lire la suite...

«Non-sens écologique» : les propos d’une ministre sur les maisons individuelles suscitent un tollé

«Le modèle du pavillon avec jardin n’est pas soutenable et nous mène à une impasse», a déclaré le 14 octobre la ministre du Logement Emmanuelle Wargon. Face à la colère du secteur de la construction, elle assure que ses propos ont été caricaturés.

Dans un discours prononcé le 14 octobre en clôture de l’opération «Habiter la France de demain» – une initiative gouvernementale visant à promouvoir les modèles d’habitats durables – la ministre déléguée au Logement Emmanuelle Wargon a entre autres estimé que les maisons individuelles correspondaient à un «rêve construit pour les Français dans les années 70», soulignant que «ce modèle d’urbanisation qui dépend[ait] de la voiture pour les relier» constituait «un non-sens écologique, économique et social».… Cliquez ici pour lire la suite...

Martinique : heurts entre manifestants anti-pass sanitaire et forces de l’ordre

Près de 350 manifestants se sont mobilisés le 15 octobre contre le pass sanitaire et l’obligation vaccinale pour certaines professions devant le CHU de Fort-de-France en Martinique. Un rassemblement qui a dégénéré.

Dans un communiqué publié le 15 octobre, le préfet de la Martinique, Stanislas Cazelles, et le directeur général de l’Agence régionale de santé (ARS), Jérôme Viguier, ont condamné «les violences et dégradations qui ont eu lieu au sein du CHU de Martinique», le même jour.… Cliquez ici pour lire la suite...

«Clientélisme», «crade», «honteux»… Corbière crée la polémique un an après la mort de Samuel Paty

Un an après la décapitation de Samuel Paty, le député insoumis Alexis Corbière a provoqué un tollé après s’être interrogé, le 15 octobre, sur le bien-fondé du choix consistant à montrer la revue Charlie Hebdo à un jeune public.

Alors qu’il intervenait le 15 octobre sur La Chaîne parlementaire dans un épisode de l’émission «Ca vous regarde» intitulé «Samuel Paty : un an après, qu’est-ce qui a changé ?»,… Cliquez ici pour lire la suite...

Volte-face de la Haute Autorité de santé ? Le vaccin Moderna n’est plus recommandé pour les rappels

Pour la troisième dose de vaccin contre le Covid, les autorités sanitaires françaises recommandent désormais d’utiliser exclusivement le vaccin de Pfizer et d’attendre un avis de l’Agence européenne du médicament avant d’utiliser le vaccin Moderna.

La Haute Autorité de santé (HAS) française a recommandé  le 15 octobre de ne pas utiliser le vaccin anti-Covid 19 de Moderna, pour les rappels liés à la troisième dose. … Cliquez ici pour lire la suite...

Massacre d’Algériens à Paris en 1961 : Macron dénonce des «crimes inexcusables pour la République»

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d’audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»

Source à l’adresse RT FranceCliquez ici pour lire la suite...