Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo signe son retour dans l’arène politique avec un nouveau parti

Quatre mois après être rentré en Côte d’Ivoire, Laurent Gbagbo lance son nouveau parti à l’occasion d’un congrès constitutif qui s’est ouvert le 16 octobre à Abidjan. En ligne de mire, l’élection présidentielle de 2025.

De retour dans son pays après 10 ans d’absence, l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo (2000 -2011) lance ce week-end du 16 et 17 octobre une nouvelle formation politique, le parti des Peuples Africains – Côte d’Ivoire avec pour objectif l’élection présidentielle de 2025.

L’effigie de l’ancien président était partout, au prestigieux Hôtel Ivoire d’Abidjan, où plus de 1 600 participants étaient attendus pour ce lancement.

«C’est un évènement majeur qui fera sans aucun doute date dans l’histoire politique de la Côte d’Ivoire», a lancé ce 16 octobre à la tribune du congrès Georges Armand Ouégnin, président du comité d’organisation de l’évènement. Il s’est réjoui d’un nouveau départ pour Laurent Gbagbo. «C’est le grand retour de Laurent Gbagbo sur la scène politique», a de son côté assuré à l’AFP Justin Koné Katinan, porte-parole de l’ancien chef de l’Etat.

«Nous en avons un peu marre de la corruption, du népotisme, du régionalisme et de l’ethnicisme […]. Nous aspirons au changement» a déclaré l’un des soutiens de l’ancien dirigeant ivoirien au micro de notre reporter Lilaafa Amouzou. 

Un nouveau souffle pour l’opposition ivoirienne ?

Ce nouveau parti influera-t-il une nouvelle dynamique pour l’opposition ivoirienne ? C’est la conviction d’Edith Pulchérie Gbalet, présidente de l’association alternative ivoirienne et opposante au président actuel Alassane Ouattara. «Cela pourrait aider à fédérer la gauche [en raison de ses] visées panafricanistes. Cela pourrait booster la vie politique en général», a-t-elle estimé.

Acclamé à son arrivée vers 13h Laurent Gbagbo devrait prendre la parole le 17 octobre.

Source à l’adresse RT France