Le «bouleversement mondial» et la crise du Covid au menu des discussions du Club Valdaï

Près de 300 participants russes et étrangers issus du monde académique, de la politique et des médias se retrouvent pour la 18e édition du Club Valdaï, afin d’aborder les grands problèmes du monde et le rôle de la Russie sur la scène internationale.

Mise à jour automatique

  • L’envoyée spéciale de RT France Maïlys Destrée fait le point sur les enjeux de cette 18e édition du Club de discussion Valdaï.

Découvrir plus

Sous le titre «Bouleversement mondial au XXIe siècle : l’individu, les valeurs et l’Etat», la 18e édition du Club international de discussion Valdaï a ouvert ses portes le 18 octobre. Pendant quatre jours, près de 300 participants russes et étrangers y discuteront, en présentiel comme en visioconférence, de gouvernance et d’économie à l’échelle mondiale. Vladimir Poutine y prendra part, de même que le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov, qui doit tenir une conférence de presse ce 19 octobre.

Les participants au forum pourront assister à une quinzaine de sessions sur des thèmes aussi variés que la lutte contre le réchauffement climatique, la rivalité mondiale en matière de technologie, l’expérience russe pour surmonter les crises, ou encore l’impact psychologique du Covid-19 sur la communauté internationale.

Créé en 2004, le Club de discussion Valdaï réunit chaque année des chercheurs et personnalités politiques russes, ainsi que des experts internationaux issus du monde académique, de la politique et des médias. Son objectif est notamment d’échanger sur le développement de la Russie et son rôle dans le monde. 

Source à l’adresse RT France