Une orthophoniste non-vaccinée contre le Covid-19 pour raison médicale entame une grève de la faim

Une orthophoniste ne peut plus exercer en raison de pathologies à cause desquelles elle refuse de se soumettre à l’obligation vaccinale. Pour dénoncer sa situation, elle a débuté une grève de la faim dans une tente installée devant la CPAM de Lyon.

Céline Lacheteau, une orthophoniste installée à Francheville dans le Rhône, ne peut plus exercer sa profession depuis le 15 Octobre car elle n’est pas vaccinée contre le Covid-19. Son refus de soumettre à l’obligation vaccinale concernant son métier est dû au fait qu’elle est atteinte de certaines pathologies, notamment de psoriasis – une maladie auto-immune chronique de la peau – mais surtout d’une tumeur artérioveineuse cérébrale, comme le précise Le Progrès. Celles-ci ne figurent cependant pas dans la liste des contre-indications à la vaccination établie par les autorités en août dernier.

Afin de dénoncer le fait que son cas ne soit pas pris en compte par la Haute autorité de santé (HAS), cette mère de quatre enfants âgée de 48 ans a décidé d’entamer le 18 octobre une grève de la faim. Elle a installé sa tente devant le bâtiment de la Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) du Rhône, à Lyon. Celle-ci lui a accordé un sursis de deux mois, un délai que Céline Lacheteau juge insuffisant. Elle s’est exprimé sur la situation en ces termes, recueillis par France 3 : «Je dois obtenir un pass de la CPAM que je n’ai toujours pas obtenu. Mon but n’est pas d’être pour ou contre la vaccination mais de faire entendre mes droits.»

Des milliers de suspensions ont été signifiées à des personnels de santé non vaccinées contre le Covid-19 depuis l’entrée en vigueur de l’obligation vaccinale, le 15 septembre. Obligés depuis lors de justifier d’au moins une injection, les salariés des hôpitaux et cliniques, ainsi que les soignants libéraux et ambulanciers devront en outre à partir du 15 octobre attester d’un «schéma complet» de vaccination, sous peine de suspension de leur contrat de travail, sans rémunération.

Source à l’adresse RT France