Et voici la pénurie de granulés pour faire chauffer les poêles à bois

Et voici que l’on nous parle d’une pénurie de granulés pour faire chauffer les poêles à bois !

« La chronique #Conso du samedi 23 octobre se consacre aux poêles à bois, une méthode de chauffage privilégié par de nombreux Français. Cette dernière pourrait cependant être en danger en raison d’un manque de granulés, nécessaires à son utilisation.

À Lécluse, dans le Nord, le téléphone ne fait que sonner en permanence dans une entreprise familiale, chargée de livrer des combustibles pour l’hiver. Mais la demande est beaucoup plus forte que les stocks, notamment ceux de pellets de bois. « Ils sont en rupture de stock en usine, ils n’ont plus de sciure », explique Cédric Duquesne, vendeur de combustible, qui doit annoncer des retards de plusieurs semaines à certains clients. Ce ralentissement dans l’approvisionnement de ses stocks met sa société en danger.

Les poêles à bois, une solution envisagée pour lutter face aux prix de l’énergie
Face à la hausse des prix de l’énergie, notamment du gaz et de l’électricité, les poêles à bois ont connu une grande croissance ces derniers temps. Dans un magasin du Nord, les ventes de poêles à bois ont connu une croissance de 20 %. L’argument mis en avant pour les ventes est l’économie réalisée, mais les ruptures de stocks de granulés pourraient faire flamber les tarifs. « Le prix grimpe parce qu’il y a une pénurie », confirme Jean-Marie Lelièvre, gérant d’une fumisterie ».

Dans ce reportage il n’y a aucune explication permettant de justifier une telle pénurie.

En effet les granulés ou pellets sont très faciles à fabriquer et ils le sont avec les déchets de bois qui sont ainsi valorisés. C’est peu technique à faire. D’ailleurs dans ce reportage il est dit qu’il ne manque pas de Pellets dans les grandes surfaces qui elles ne semblent pas pour le moment avoir de pénurie. C’est sans doute plus lié à des problèmes de répartition dans les achats, les gros fournisseurs préférant livrer les grandes surfaces que des « petits » indépendants pour avoir de plus gros marchés et de plus gros volumes.

On peut imaginer dans tous les cas que la consommation de granulés va augmenter pour la simple et bonne raison que de très nombreux foyers s’équipent avec ce type d’appareils car c’est bien le mode de chauffage le moins coûteux et plus pratiques que les buches traditionnelles puisque de nombreux poêles sont programmables. Bon c’est vrai tant que tout fonctionne bien et que les cartes électroniques de vous lâchent pas !

Charles SANNAT

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

Source France Info ici

Source à l’adresse Insolentiae