Gabriel Attal ! On a remis de l’ordre dans les comptes hahahahahahahahahahaha

On a été rigoureux donc on peut être généreux…. hahahahahahaha

Le porte parole du gouvernement donne dans l’élément de langage de bas étage et dans la pensée magique à laquelle il est le seul à croire.

Il ose tout de même nous expliquer que lorsqu’ils sont arrivés au pouvoir la France était dans une procédure pour déficit excessif à Bruxelles, ce qui est tout à fait vrai, mais que grace à la gestion rigoureuse nous n’y sommes plus !

Le gouvernement peut surtout remercier le Covid et la pandémie, car avec désormais plus de 120 % de dettes sur PIB, ce n’est plus une question de rigueur de gestion ou de déficit excessif, c’est que le pays est en faillite virtuelle, notre dette n’est plus maîtrisée, et notre fiscalité est la plus élevée des pays de l’OCDE donc nous avons peu de marge d’augmentation de la pression fiscale.

C’est donc une autre sortie affligeante d’un membre du gouvernement.

A défaut de dire que c’est mal géré, on peut au moins se taire et éviter des mensonges économiques aussi gros.

Charles SANNAT

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

Source à l’adresse Insolentiae