Le décryptage – Présidentielle : faut-il se passer des sondages ?

Le quotidien Ouest-France a fait le choix de ne pas commander ni commenter de sondages à l’approche de la présidentielle de 2022. Sage décision visant à préserver le libre-arbitre des électeurs, ou stratégie pour freiner l’ascension d’Eric Zemmour ?

Pour décrypter la décision du journal le plus diffusé en France, Denis Demonpion, éditorialiste politique, et Thomas Zlowodzki, porte-parole du collectif Droite pour la France, répondaient aux questions de Stéphanie De Muru le 25 octobre.

Source à l’adresse RT France