Selon une étude 83 % des Français restent attachés aux espèces !

C’est un article du Figaro qui revient sur les résultats de l’étude lancée par la Monnaie de Paris et qui nous apprend que 91 % des Français déclarent qui leur arrivent d’avoir recours régulièrement aux espèces quand 70 % déclarent les utiliser « au quotidien », mais aussi que 87 % des personnes interrogées « déclarent se servir de cash chez les petits commerçants et 72 % dans les distributeurs automatiques ». Par ailleurs, les Français utilisent encore beaucoup leurs espèces pour faire des dons.

Enfin, 83 % des personnes interrogées se disent « inquiets de voir disparaître les espèces ». Un sentiment partagé par les utilisateurs au quotidien de ce mode de paiement (87 %) mais aussi par ceux qui leur préfèrent les paiements dématérialisés (73 %).

A noter aussi la déclaration de Marc Schwartz, qui est le président-directeur général de la Monnaie de Paris, « cette étude confirme l’attachement des Français aux espèces comme moyen de paiement, en dépit du développement des alternatives dématérialisées. La liberté de choix entre les moyens de paiement demeure, plus que jamais, un pilier de la confiance dans la monnaie. L’étude montre aussi que la monnaie fiduciaire est perçue non seulement comme pratique et facile à utiliser, mais comme vecteur de lien social. Au-delà de son usage au quotidien, l’argent liquide continue à jouer un rôle dans notre société, pour la transmission entre générations, la pédagogie, et la solidarité ».

Les espèces sont un enjeu démocratique mais aussi de confiance fondamentale dans la monnaie.

Une monnaie entièrement dématérialisée représente un immense danger politique, social et économique.

Charles SANNAT

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

Source Le Figaro.fr ici

Source à l’adresse Insolentiae