Le ministre de l’économie inquiet des effets des pénuries… en Suisse !

En France tout va bien.

Les prévisions de croissance du grand quartier général de Bercy sont au beau fixe.

Comme vous le savez tout va très bien.

Bon, en Suisse, le ministre de l’économie, lui est nettement moins optimiste.

« La pénurie de matières premières pourrait augmenter les recours au chômage partiel »

« Le recours au chômage partiel pourrait augmenter l’année prochaine en Suisse à cause des difficultés à s’approvisionner en pièces et en matériaux, avertit dimanche le président de la Confédération Guy Parmelin dans une interview accordée au Sonntagsblick.

« Il est possible que la Suisse doive à nouveau recourir au chômage partiel l’année prochaine », déclare Guy Parmelin dans le journal alémanique.

« Ce n’est pas parce qu’il y a un manque de travail, mais parce qu’il manque des pièces détachées pour pouvoir terminer les produits », ajoute celui qui est aussi le ministre de l’Economie ».

Et RTS de rajouter cette analyse fulgurante :

« Cette crainte est partagée par de nombreuses entreprises. Depuis plusieurs mois, les pénuries et les interruptions des chaînes d’approvisionnement se multiplient, touchant de nombreux secteurs.

Cette situation est paradoxale, parce que la demande a repris et les carnets de commande se remplissent. Mais les entreprises bataillent pour recevoir les pièces à temps et les prix ont tendance à augmenter ».

Il n’y à là aucun paradoxe !

Au contraire.

Quand la demande est forte cela ne veut pas dire que l’on peut fournir une quantité suffisante pour la satisfaire.

C’est d’ailleurs un problème vieux comme le monde économique.

L’équilibre entre l’offre et la demande se fait traditionnellement par le prix d’équilibre !

Guy Parmelin se montre en tout cas inquiet dans la presse et cela semble raisonnable plutôt que de sonner le clairon en disant que jamais la croissance n’a été aussi forte et d’expliquer comme le porte parole du gouvernement qu’en plus on a tellement bien géré qu’il n’y a plus rien à craindre.

Tremblez, la 7ème compagnie est au pouvoir.

Charles SANNAT

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

Source RTS.ch ici

Source à l’adresse Insolentiae