Licences de pêche post-Brexit : Paris menace le Royaume-Uni de sanctions

Engagé dans un bras de fer avec Londres au sujet du respect d’un contrat conclu après le Brexit portant sur les licences de pêche, le gouvernement français a menacé Londres de mettre en place des sanctions à partir du 2 novembre.

La France, en conflit avec le Royaume-Uni sur les licences de pêche, menace d’annoncer très prochainement des mesures de rétorsion, dont une partie pourraient entrer en vigueur dès le 2 novembre, sauf changement de la politique britannique d’ici là.

Le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a annoncé ce 27 octobre en conférence de presse que les premières mesures qui s’appliqueraient seraient des «contrôles douaniers et sanitaires systématiques sur les produits débarqués en France et l’interdiction de débarquement de produits de la mer».

Paris et Londres sont engagés dans un conflit portant sur les licences de pêche, qui sont réglementées par un accord conclu entre les deux parties après le Brexit. Gabriel Attal a ainsi affirmé que seules 50% des licences de pêche permettant aux chalutiers français de pêcher dans les eaux britanniques avaient été accordées après la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne.

Source à l’adresse RT France