Abattage rituel : pour Yannick Jadot, «aucune tradition ne justifie de faire souffrir les animaux»

Le candidat du Pôle écologiste à l’élection présidentielle de 2022 s’est déclaré «sans ambiguïté» favorable à la suppression de l’abattage rituel. Un type d’abattage nécessaire par exemple à la production de viande halal ou casher.

Dans une interview diffusée ce 29 octobre sur BFMTV et RMC, Yannick Jadot s’est clairement prononcé en faveur de l’interdiction de l’abattage rituel.

En évoquant sa proposition de créer un ministère du Bien-être animal, Jean-Jacques Bourdin a demandé au candidat du Pôle écologiste à l’élection présidentielle de 2022 s’il était «favorable à la suppression de l’abattage rituel». «Oui, sans ambiguïté», lui a-t-il répondu.

On nous renvoie à des traditions, j’entends ces traditions, mais pour moi, il n’y aucune tradition qui justifie de faire souffrir les animaux

«Plus de viande casher ou halal ?», l’a alors interrogé l’animateur. Yannick Jadot a poursuivi en ces termes : «Vous le savez, je veux qu’on sorte de l’élevage industriel, cet élevage où les animaux ne voient jamais le plein air […] C’est la même chose pour les abattoirs, c’est la même logique […] Les animaux qui y meurent, y meurent dans des conditions abominables. Pour moi, l’abattage rituel qui est… On nous renvoie à des traditions, j’entends ces traditions, mais pour moi, il n’y aucune tradition qui justifie de faire souffrir les animaux.»

Source à l’adresse RT France