Fortes tensions lors d’une manifestation contre la venue d’Eric Zemmour à Nantes (IMAGES)

Les forces de l’ordre ont fait usage de gaz lacrymogène à Nantes, face à des manifestants de gauche radicale opposés à la venue d’Eric Zemmour au Zénith de la ville. L’éditorialiste s’y rendait pour présenter son dernier livre.

La venue à Nantes (Loire-Atlantique) du journaliste Eric Zemmour, qui fait planner le suspense quant à sa candidature à la présidentielle, n’est pas de tout repos.

Des manifestants, dont certains arboraient des symboles antifa, se sont rassemblés devant le Zénith de la ville où l’éditorialiste était attendu, ce 30 octobre, pour présenter son livre La France n’a pas dit son dernier mot. D’après la journaliste du Point Géraldine Woessner, les CRS ont fait usage dans l’après-midi de grenades lacrymogènes face aux protestataires, dont certains auraient scandé «Zemmour à mort», «A mort les flics» ou encore «A mort les fachos».

Selon la même source, un groupe d’activistes ont été repoussés par des CRS alors qu’ils tentaient d’approcher de la salle de spectacles située dans la banlieue de Nantes.

La journaliste Elsa Gambin a également relayé sur les réseaux sociaux d’impressionnantes images des abords du Zénith investis par des manifestants et noyés sous les gaz lacrymogènes.

Un manifestant anti-Zemmour s’en est pris à une voiture de police à coup de caddie, selon les images rapportées par le journaliste indépendant Clément Lanot aux alentours de 16h20.

Détails à suivre…

Source à l’adresse RT France