161e Vente des vins des Hospices de Beaune : Albert Bichot propose 161 coffrets dégustation

La maison Albert Bichot poursuit son engagement et sa volonté de démocratiser la traditionnelle Vente des vins des Hospices de Beaune. Cette année, elle propose aux particuliers 161 coffrets dégustation composés de trois flacons de 10 cl… À la vôtre !

Le prestige est-il accessible ? Albert Bichot y croit dur comme chêne. Cette année, le viticulteur beaunois renouvelle son engagement historique avec la Vente des vins des Hospices de Beaune. Pour la 161e édition, le négociant souhaite démocratiser l’événement avec un coffret dégustation, qui sera disponible en ligne début novembre (vous pouvez déjà en réserver un). L’idée remonte à 2020, et se décline sous le format suivant : trois flacons de 10 cl chacuns.

Quantité (très) limitée

Le coffret sera composé de d’un flacon de blanc, et deux rouges : un Saint-Romain cuvée Joseph Menault Hospices de Beaune 2018 en blanc, un Pommard cuvée Suzanne Chaudron Hospices de Beaune 2018 et un de Beaune 1er Cru cuvée Nicolas Rolin Hospices de Beaune 2017 en rouge. Mais tout le monde n’aura pas droit à son petit coffret. Seuls 161 exemplaires sont disponibles en ligne, en clin d’œil au nombre d’éditions de la Vente des vins. Pour s’offrir ce petit plaisir, il faudra débourser 80 €. Les réservations sont ouvertes.

De plus, l’acteur majeur de la Vente des vins depuis 20 ans propose toujours aux particuliers de s’inscrire pour acheter à partir d’une bouteille, et de la personnaliser avec leur nom. Pour les plus costauds, il est même possible d’acheter un fût de 288 litres.

Les femmes à l’honneur

C’est le moment clé du week-end. Cette année, 349 pièces seront vendues aux enchères, un chiffre historiquement bas. Celle qui attise les convoitises et qui permet les plus grandes folies (pour la bonne cause), c’est la pièce de Charité. Celle que l’on surnomme la pièce des Présidents a explosé un record lors de la précédente édition. Un client anonyme chinois d’Albert Bichot s’est battu et a déboursé 780 000 € pour un fût de 228 litres du grand cru Clos de la Roche 2020, qui ont ensuite été reversés à la Fédération hospitalière de France.

Cette année, c’est pour ces dames que les enchérisseurs se feront la guerre des chiffres. Les bénéfices de la pièce de charité 2021 reviendront à la fédération Solidarité Femmes, représentée par Jeanne Balibar, et à l’Institut Curie, porté par Pio Marmaï. Adjugé, vendu !

Source à l’adresse Dijon/Beaune, le mag