Le grand relâchement des gestes barrières. Les Français coupables !

« C’est le grand relâchement » : ces Français qui ont abandonné les gestes barrières titre l’Express accusant les Français, vous accusant d’un coupable relâchement qui fait repartir l’épidémie.

Vous êtes des sales gosses. Vous êtes nuls.

Vous faites des bisous et des serrages de mains. Bande d’inconscients !

Vous ne vous rendez pas compte que vous avez un vaccin.

Un vaccin qui marche tellement bien qu’il faut faire une dose tous les 6 mois parce que son efficacité ne dure qu’un instant et qu’il faut l’aider ce vaccin avec des masques, des gestes barrières, et de la distanciation sociale. Sinon, comment voulez vous qu’il marche puisqu’il ne fonctionne pas vraiment !

Mieux, il faut reprocher aux Français d’avoir cru aux publicités (mensongères ?) de l’Etat et du gouvernement qui avec des clips répétés chaque jour parlaient de rouvrir, de se retrouver, et nous faisaient la promesse d’embrasser à nouveau mamie.

Je vous reposte ces clip de publicité de l’Etat. Regardez-les.

Oui vous êtes donc déclarés coupables d’avoir cru aux promesses de l’Etat.

Le vaccin ne fonctionne pas comme prévu, comme il aurait dû, comme nous l’espérions, et comme Pfizer l’avait dit !

C’est regrettable, c’est frustrant. Mais cela ne marche pas. En Allemagne le nombre de cas explose. Partout ailleurs également.  Nous sommes quoi que l’on en dise nettement plus vaccinés cette année que l’année dernière et pourtant rien.

Macron choisira la fuite en avant vaccinale.

C’est une très grossière erreur, et nous avons désormais tous les signaux d’alerte pour le dire.

Charles SANNAT

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

Source L’express.fr ici

Source à l’adresse Insolentiae