Pénurie de lentilles dans vos supermarchés

C’est l’histoire de maman pour qui je faisais les courses et qui voulait des lentilles pour sa cuisine.

Me voici chez Leclerc, là où c’est moins cher que pas cher selon le slogan.

Là, les lentilles y sont gratuites ! Il n’y en a pas !

C’est la photo qui illustre cet article.

Pas de lentilles chez Leclerc.

Maman attendra mon passage chez Aldi.

Chez Aldi… pas de lentilles.

Mais qu’est-ce que les Français mangent comme lentilles ces derniers temps.

Maman attendra mon passage chez Intermarché.

Pas de lentilles chez Intermarché.

A ce niveau ce n’est plus une coïncidence. Mon flair d’économiste aiguisé par l’appétit (j’aime aussi les lentilles, surtout celles de maman) me dit qu’il y a un problème de pénurie sur les lentilles.

Je me lance donc dans des recherches très complexes sur Google. Et là bingo ! Voici un article de LSA Conso.

Les professionnels de la lentille verte française alertent sur des risques de pénurie

« Le manque de producteurs et des rendements médiocres pourraient se traduire par une pénurie de lentilles vertes alors que la demande continue de croitre.

Les légumineuses illuminent les légumes secs.

Alors que les récoltes de lentilles vertes se terminent, les professionnels français alertent sur leurs difficultés à répondre au marché avec des produits d’origine française. La France, premier pays producteur européen de lentilles vertes, y compris en agriculture biologique, a subi des conditions climatiques extrêmement défavorables avec de fortes pluies et des conséquences importantes sur les cultures. Pour l’Association Nationale Interprofessionnelle des Légumes Secs (ANILS) les rendements ont été divisés par 5, en comparaison avec les moyennes habituelles. Pour elle, la production française ne pourra couvrir que 20 % de la demande d’un marché français particulièrement dynamique.

Eviter les importations massives

Le contexte est pourtant porteur puisque la consommation française de lentilles vertes progresse depuis plusieurs années (les ventes de lentilles vertes ont augmenté d’environ 20 % depuis 2017 selon la Fédération Nationale des Légumes Secs). L’Interprofession s’inquiète des possibles conséquences d’une raréfaction des cultures de lentilles vertes en France. Cette saison, les professionnels vont en effet devoir massivement recourir aux importations dont les tarifs sont actuellement en forte hausse. Une situation qui ne doit pas s’installer dans les années à venir. Elle invite les producteurs français à semer des lentilles pour la prochaine campagne, tout en rappelant que les producteurs peuvent contractualiser 100 % de leur récolte ce qui leur garantit l’achat et le prix. Ce modèle assure les débouchés et sécurise les revenus ».

Il manque 4/5 ème de la production, alors forcément, en fait, il n’y a plus de lentilles…

Les lentilles c’est pourtant excellent, cela se conserve très bien et s’accommode également très bien. C’est pas cher et il y a plein de bonnes recettes.

Mais, il n’y a plus de lentilles.

Quand vous en retrouverez dans les rayons à prix abordables, pensez à en stocker un peu.

Charles SANNAT

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

Source LSA-Conso ici

Source à l’adresse Insolentiae