Deux parachutistes russes meurent lors d’exercices en Biélorussie

Deux soldats russes ont trouvé la mort ce 12 novembre après un parachutage lors d’exercices militaires menés en Biélorussie, selon le ministère russe de la Défense.

Le ministère russe de la Défense a fait savoir, ce 12 novembre, que deux de ses soldats avaient perdu la vie lors d’exercices en Biélorussie.

Plus tôt ce même jour, la même source avait rapporté qu’une unité de parachutistes russes avait effectué «un largage d’assaut sur un site de posé inconnu» dans la région biélorusse de Grodno et avait participé à un exercice tactique conjoint avec des unités des forces armées biélorusses, dans le cadre d’une «vérification surprise de l’état de préparation au combat des forces aéroportées».

Ces exercices survenaient dans un contexte de tensions internationales entre la Biélorussie d’une part, la Pologne et l’Union européenne d’autre part. Quelques milliers de migrants voulant se rendre en Union européenne, originaires principalement du Proche-Orient, sont massés à la frontière entre la Biélorussie et la Pologne. L’Union européenne accuse Minsk d’orchestrer cet afflux migratoire, en délivrant notamment des visas, pour se venger de sanctions occidentales imposées en 2020. La Biélorussie s’en défend et dénonce des «accusations sans fondement».

Détails à suivre…

Source à l’adresse RT France