Pass sanitaire : «Les contrôles de police vont être renforcés», annonce Marlène Schiappa

La ministre de la Citoyenneté a annoncé que le niveau de contrôle des pass sanitaires ne baissera pas durant les vacances de fin d’année, et qu’il sera même renforcé pour, selon elle, faire face à la hausse du taux d’incidence de Covid-19.

«Les contrôles de police vont être renforcés», a prévenu la ministre de la Citoyenneté Marlène Schiappa ce 14 novembre sur France Info. Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin «a adressé une circulaire au préfet dès cette semaine» en ce sens, a-t-elle ajouté, justifiant la mesure par une hausse du taux d’incidence du Covid-19 en France.

La représentante du gouvernement a par ailleurs assuré que les contrôles seraient toujours aussi importants durant les fêtes de fin d’année : «Il n’y a pas de pause pendant Noël parce que le virus ne fait pas de pause, le virus ne prend pas de vacances de Noël», a-t-elle fait valoir.

Marlène Schiappa a en outre ajouté que les Français, selon elle, respectaient le principe du pass sanitaire et que «ces dernières semaines», 3 500 établissements (restaurants, hôtels…) avaient été contrôlés à ce sujet, «et seulement 14 étaient en infraction et ont été verbalisés».

Troisième dose et port du masque à l’école élémentaire

Ces précisions de la ministre interviennent à la suite d’une série de nouvelles mesures sanitaires prises par l’exécutif. «La cinquième vague a commencé en Europe au Royaume-Uni, en Allemagne, où plus de 30 000 nouveaux cas supplémentaires sont enregistrés chaque jour», avait justifié Emmanuel Macron le 9 novembre, faisant valoir une augmentation de 40% en une semaine du taux d’incidence.

Le chef d’Etat a notamment décidé de mettre la pression sur les seniors pour qu’ils se fassent injecter une dose de rappel de vaccin, sous peine de perdre leur pass sanitaire. Par ailleurs, le port du masque est de nouveau obligatoire à l’école élémentaire dans toute la France. Autant de mesures toujours aussi décriées par une partie de la population, comme en témoigne la nouvelle mobilisation le 13 novembre de plusieurs milliers de personnes dans plusieurs villes de France.

Source à l’adresse RT France