Plus de places en prison, ou mieux de places en prison ?

Voici une réflexion avec laquelle vous pouvez ne pas être d’accord, mais qui à mon sens doit se discuter !

Mettre en prison tout le monde ce qui revient à ne plus y mettre personne n’a pas grand sens.

Utiliser le marqueur de la violence sur les personnes est une excellente idée, surtout dans l’attente d’avoir plus de places et d’autres solutions.

S’il n’y a pas place, alors il faut évidemment les réserver aux violents.

Vous remarquerez immédiatement les journalistes qui ne veulent pas que le problème soit réglé de façon aussi simple.

Non.

Il faut toujours organiser l’impossibilité de faire.

C’est de l’impuissance volontaire.

Les solutions existent et doivent être discutée.

Charles SANNAT

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

Source à l’adresse Insolentiae