La pression du groupe est toujours terrible. Y résister très difficile.

Au début des années 1950, Salomon Asch fait connaître ses recherches sur le conformisme dans les groupes, dans lesquelles il montre qu’un sujet répondant après plusieurs compères qui se trompent unanimement peut répondre comme ces derniers en dépit d’une évidence objective. Salomon Asch a mené une expérience dont les résultats sont passés à la postérité. Il a recruté plusieurs cobayes et leur a montré une feuille de papier sur laquelle figurait une droite. A côté de cette droite, trois autres. Une plus grande. Une plus petite. La dernière identique. Personne ne peut se tromper. C’est une évidence… pourtant sous la pression du groupe, vous finirez par dire que la pluie est sèche, et que le feu vous donne froid…

Salomon Asch est aussi connu pour avoir été le professeur du célèbre Stanley Milgram. Les travaux de Asch ont inspiré en grande partie les travaux de Milgram, notamment du fait d’avoir été son directeur de thèse à l’université Harvard.

Tout rapport avec la situation actuelle ne serait que purement fortuit.

Nous sommes en démocratie.

On ne nous dit que la vérité.

Nous ne sommes pas en Corée du Nord.

Nous sommes tous heureux.

Les suicides diminuent… ou pas !

Charles SANNAT

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

Source à l’adresse Insolentiae