La Russie a testé avec succès un missile de croisière hypersonique Zircon en mer Blanche

Le 18 novembre, la frégate russe Amiral Gorchkov a effectué un tir de missile hypersonique Zircon depuis la mer Blanche, selon le ministère de la Défense. La cible aurait été atteinte.

Le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou a informé le 18 novembre Vladimir Poutine du tir réussi d’un missile hypersonique Zircon en mer Blanche depuis la frégate Amiral Gorchkov.

«Les données de l’équipement d’enregistrement montrent que le vol du missile hypersonique était conforme aux paramètres fixés. La cible a été détruite par un coup direct», a également déclaré le ministère de la Défense.

Une vidéo, rendue publique par le ministère, montre l’engin s’envolant dans un éclat de lumière et suivi d’une traînée de fumée au milieu de la nuit.

Le premier tir officiel d’un Zircon remonte à octobre 2020, le président Vladimir Poutine ayant alors salué un «grand événement». D’autres essais ont eu lieu depuis, notamment à partir de la frégate Amiral Gorchkov et depuis un sous-marin immergé.

Dans un contexte de tensions avec les pays occidentaux, en particulier avec les Etats-Unis, la Russie a multiplié ces dernières années les annonces concernant la mise au point de nouvelles armes présentées par Vladimir Poutine comme «invincibles», à l’exemple du Zircon.

Une portée pouvant atteindre environ 1 000 kilomètres

D’une portée maximale d’environ 1 000 kilomètres, le Zircon doit équiper les navires de surface et les sous-marins de la flotte russe.

Les premiers missiles hypersoniques de nouvelle génération Avangard, capables d’atteindre une vitesse de Mach 27 et de changer de cap et d’altitude, ont pour leur part été mis en service au sein de l’armée russe en décembre 2019.

Source à l’adresse RT France