Bruxelles : une manifestation contre les restrictions sanitaires dégénère

Ce 21 novembre, dans la capitale belge, des dizaines de milliers de personnes ont manifesté contre les restrictions sanitaires. Les forces de sécurité ont fait usage d’un canon à eau pour disperser les manifestants.

Comme le rapporte plusieurs médias belges dont la RTBF, près de 35 000 personnes se sont rassemblées ce 21 novembre au niveau de la gare du Nord de Bruxelles pour la manifestation intitulée «Ensemble pour la liberté» afin de protester contre les restrictions sanitaires.

Des heurts entre les manifestants et les forces de l’ordre ont éclaté en marge de la mobilisation rapportent plusieurs journalistes.

Citant la porte-parole de la police de Bruxelles-Ixelles Ilse Van de keere, Le Soir rappelle de son côté, que la manifestation  avait été autorisée par la Ville de Bruxelles : «Un parcours a été défini avec les forces de l’ordre jusqu’à la petite rue de la Loi, au cœur des institutions européennes à Bruxelles.»

La Belgique, qui a annoncé le 17 novembre la généralisation du port du masque, veut également rendre le télétravail obligatoire pour les emplois qui le permettent en vue d’enrayer le fort rebond de l’épidémie dans le pays. Ces décision s’inscrivent dans un contexte de reprise épidémique dans le pays. Près de 10 300 nouvelles infections par jour en moyenne ont été enregistrée sur la semaine écoulée. Un rythme de propagation du virus qui n’avait plus été atteint depuis un an. 

Détails à suivre…

Source à l’adresse RT France