Gazprom somme la Moldavie de régler sa facture de gaz sous peine de suspendre ses approvisionnements

Le premier producteur et exportateur de gaz dans le monde a annoncé ce 22 novembre qu’il suspendrait l’approvisionnement en gaz de la Moldavie sous 48 heures si elle n’honorerait pas ses factures.

«Gazprom est extrêmement déçu par le fait que la Moldavie n’a pas respecté ses obligations contractuelles». C’est par ces mots amers que le porte-parole de Gazprom Sergueï Kouprianov a notifié à la Moldavie le 22 novembre que les livraisons de gaz allaient cesser dans 48 heures pour raison d’impayés. 

Selon l’entreprise énergétique, le pays a bénéficié d’un contrat garantissant «une tarification plus favorable» à condition que la Moldavie «effectue 100% des paiements courants à temps», ce qui devait être le cas le 22 novembre. 

Fin octobre, la Moldavie et Gazprom avaient prolongé de cinq ans le contrat les liant, après plusieurs semaines d’âpres négociations.

Détails à suivre… 

Source à l’adresse RT France