Le Bayern Munich prêt à réduire les salaires de ses joueurs non-vaccinés ?

Selon l’hebdomadaire allemand Bild, le club de football du Bayern Munich envisagerait de réduire la rémunération de ses joueurs non-vaccinés en cas de quarantaine. Une information que le club n’a pas encore confirmée mais qui a surpris les joueurs.

Le Bayern Munich prêt à rogner les salaires de ses joueurs non-vaccinés en cas de quarantaine ? C’est ce qu’a indiqué l’hebdomadaire allemand Bild le 22 novembre, mais aussi le diffuseur public régional Bayrischer Rundfunk. Le média tirerait son information du cas du joueur Joshua Kimmich, placé à l’isolement pour la seconde fois car cas contact avec son coéquipier Niklas Süle, qui lui avait été testé positif au Covid-19.

Les dirigeants du club de football auraient, toujours selon le Bild, informé Joshua Kimmich ainsi que d’autres de ses coéquipiers que leurs salaires seraient revus à la baisse au cas où ils seraient placés en quarantaine. Aucun de ces joueurs n’est vacciné contre le Covid-19.

Néanmoins, le club n’a pas confirmé l’information et l’ancien directeur général Karl-Heinz Rummenigge est allé jusqu’à lancer sur le plateau de l’émission Sky90 que ce sujet «agace le club». D’après lui, le Bayern Munich aurait «tout essayé pour résoudre le problème et trouver une solution, qui n’a pas fonctionné». Admettant ne pas pouvoir confirmer l’éventuelle baisse salariale, il a toutefois ajouté que «si les informations sont vraies, c’est un signe que le club réagit maintenant».

Joshua Kimmich avait déclaré ne pas vouloir se faire vacciner en invoquant des «raisons personnelles», ce qui a suscité un vif débat en Allemagne. Selon le Bild, «Les joueurs ont été très surpris. Ils pensaient plutôt qu’il s’agissait d’une discussion sur le débat de la vaccination».

Source à l’adresse RT France