Gérald Darmanin demande un renfort des contrôles de pass sanitaire dans la restauration

Le ministre de l’Intérieur a écrit aux préfets pour les inciter à «remobiliser l’ensemble des acteurs concernés par l’application du pass sanitaire afin de limiter les effets de la nouvelle hausse des contaminations».

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a écrit le 22 novembre aux préfets pour leur demander de la «fermeté» dans les contrôles du pass sanitaire dans les restaurants, face à un rebond de l’épidémie de Covid-19.

«Il est impératif de remobiliser l’ensemble des acteurs concernés par l’application du pass sanitaire afin de limiter les effets de la nouvelle hausse des contaminations», a expliqué le ministre de l’Intérieur dans un télégramme adressé au corps préfectoral. «Je vous demande de réunir sans délai les représentants départementaux des métiers de l’hôtellerie-restauration afin de leur rappeler leurs obligations relatives à la crise sanitaire», a-t-il ajouté, évoquant le contrôle du pass sanitaire des clients et des salariés. 

Dans cette note, Gérald Darmanin demande également de «maintenir à haut niveau la mobilisation» des forces de l’ordre, «en recourant le cas échéant à la fermeture administrative des établissements». «Nous sommes déjà revenus au niveau des contrôles du mois de septembre. Il nous faut amplifier cet effort», a-t-il insisté.

Le pass sanitaire est l’objet de vives critiques, ses opposants estimant qu’il est inutile voire contre-productif, étant donné que la vaccination n’empêche pas la transmission du virus.

Source à l’adresse RT France