Covid-19 : faute de rappel, les pass sanitaires de 400 000 personnes expirent ce 15 décembre

A compter du 15 décembre, les pass sanitaires de 400 000 personnes âgées de plus de 65 ans expirent, faute d’avoir procédé à leur dose de rappel de vaccin contre le Covid-19. Elles auront de nouveau besoin d’un test négatif de moins de 24h.

Sans dose de rappel de vaccin contre le Covid, les personnes de 65 ans et plus seront privées de pass sanitaire dès ce 15 décembre, un cas de figure qui toucherait plusieurs centaines de milliers de personnes, selon le gouvernement. 

«D’après nos informations, 400 000 Français de plus de 65 ans qui sont éligibles à la dose de rappel ne l’ont toujours pas faite, sept mois après leur dernière injection», a ainsi fait savoir le 14 décembre le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal. Soit, selon le ministère de la Santé, 12% de personnes éligibles de 80 ans et plus et 10% des 65/79 ans. 

Ces personnes verront leur QR code être automatiquement désactivé et devront, comme les non-vaccinés, disposer d’un test négatif de moins de 24h pour accéder à un lieu ou événement soumis au pass. Le rappel (le plus souvent une troisième dose) est ouvert aux 65 ans et plus depuis septembre et peut être fait 5 mois après la dernière injection.

Pour encourager la vaccination, le gouvernement a fait le choix d’user de l’arme du pass sanitaire en privant les Français vaccinés de son usage s’ils ne reçoivent pas un rappel dans les sept mois qui suivent la dernière dose. La mesure, effective à partir du 15 décembre pour les 65 ans et plus (et les personnes vaccinées avec le Janssen ayant eu leur monodose avant le 17 octobre), sera étendue à tous les Français majeurs à partir du 15 janvier. 

Au 13 décembre 2021, 15 075 266 doses de rappel ont été effectuées, selon les chiffres de la DGS. L’objectif de 20 millions de rappels de vaccin d’ici à Noël sera atteint «probablement avec quelques jours d’avance», s’est félicité le 14 décembre le ministre de la Santé, Olivier Véran, devant les députés. Hôpitaux et services de soins critiques continuent de se remplir, ces derniers prenant en charge plus de 2 752 malades du Covid-19, selon les chiffres du 13 décembre donnés par Santé Publique France. Au total, 1 505 patients atteints du coronavirus ont été admis à l’hôpital le 13 décembre, pour un total de 14 527 lits occupés par ces malades. Du côté des soins critiques, dont les services de réanimation, 379 nouvelles admissions ont été décomptées, pour un total de 2 752 malades.

Source à l’adresse RT France