Manifestation contre le pass sanitaire et l’obligation vaccinale devant le Parlement européen

Le Parlement européen a été le théâtre d’une mobilisation d’environ 300 manifestants opposés au pass sanitaire et à l’obligation vaccinale. Un faux cimetière a été installé, illustrant selon les protestataires un lien entre vaccination et décès.

Quelques centaines de manifestants – environ 300 selon le journal L’Alsace – se sont rassemblés le 14 décembre devant le Parlement européen à Strasbourg pour protester contre la vaccination obligatoire et le pass sanitaire. La manifestation comprenait une installation qui ressemblait à un cimetière, avec des photographies de victimes présumées de la vaccination.

«Pass sanitaire = pass de la honte», pouvait-on notamment lire sur une pancarte. Selon les données de Santé Publique France, 63 405 cas de Covid-19 ont été recensés dans l’Hexagone le 14 décembre, soit le chiffre le plus haut depuis avril, malgré une couverture vaccinale d’environ 90% de la population majeure. Les hôpitaux continuaient d’accueillir de nouveaux malades, avec 1 662 nouvelles admissions (contre 1 505 le 13 décembre) et 362 admissions en soins critiques, pour un total de 2 792 malades.

Source à l’adresse RT France