Castaner : «à l’échelle de l’Europe» l’élection présidentielle française est une «élection locale»

Le président du groupe LREM à l’Assemblée nationale s’est exprimé sur la présidence française du Conseil de l’Union européenne, en déclarant notamment que la présidentielle française était une «élection locale […] à l’échelle de l’Europe».

Le 15 décembre, le président du groupe La République en marche à l’Assemblée nationale Christophe Castaner s’est exprimé en séance au sujet de la présidence française du Conseil de l’Union européenne, qui commencera le 1er janvier 2022 pour une durée de 6 mois

Certains auraient même aimé que la France passe son tour : « Excusez-nous il y a une élection locale donc la France s’efface »

L’ex-ministre de l’Intérieur a commenté la situation en ces termes : «Depuis 2017 et le discours de la Sorbonne, notre majorité a toujours eu à cœur de concrétiser les initiatives européennes dans notre pays, pour en faire bénéficier nos concitoyens. Bien sûr, j’entends déjà fuser les critiques pour dénoncer un catalogue de mesures. Mais que je sache, on n’a jamais rien construit de grands avec de petites ambitions, comme certains semblent vouloir le croire. Certains auraient même aimé que la France passe son tour [de la présidence du Conseil de l’UE] : « Excusez-nous il y a une élection locale donc la France s’efface. »»

La France effectivement, je vous le confirme, est un élément de l’Europe

On peut alors entendre un député crier «Locale ?!», ce à quoi Christophe Castaner a répondu : «Oui, à l’échelle de l’Europe. A l’échelle de l’Europe, la France effectivement, je vous le confirme, est un élément de l’Europe. A moins, messieurs les députés, que vous considériez avec la présomption qui est habituelle chez vous, que la France c’est l’Europe».

«Non ! Nous sommes un acteur majeur de l’Europe, mais nous ne sommes pas l’Europe», s’est ensuite exclamé le député des Alpes-de-Haute-Provence et ancien ministre de l’Intérieur.

Source à l’adresse RT France