L’idée géniale du Jadot. Un ISF climatique ! Hahahahaha

Haaaaa, notre ami Yannick qui plafonne dans les sondages a eu une idée géniale, bien de « gôoooche », une idée « comme il faut », une idée bien politiquement correct, qui est une idée, que seuls ceux qui font partie du camp du bien peuvent avoir.

Comme toute idée géniale vous imaginez bien qu’elle est fiscale.

Comme toute idée fiscale, il ne s’agit pas de baisser les impôts.

Non, il faut évidemment les augmenter.

Et imposer un ISF mais climatique cette fois.

« Les patrimoines financiers aujourd’hui sont la principale raison pour laquelle les plus riches émettent cinq fois plus de CO2 que les Français en moyenne », accuse le candidat EELV à la présidentielle.

« Vous aurez un malus si votre patrimoine financier participe par exemple aux projets de Total en Afrique ou dans l’arctique, où Total veut continuer à exploiter des énergies fossiles », a affirmé Yannick Jadot, le candidat d’Europe Ecologie – Les verts lundi 13 décembre sur franceinfo en précisant son projet d’ISF climatique. Ce rétablissement de l’ISF « devient climatique parce que les patrimoines financiers aujourd’hui sont la principale raison pour laquelle les plus riches émettent cinq fois plus de CO2 que les Français en moyenne. »

Pour Yannick Jadot, « l’idée c’est qu’on ait un carbone-score, en fonction des activités des entreprises on a une évaluation de la composante CO2. À partir de là si la composante CO2 est au-dessus d’un certain seuil il y aura un malus qui fait qu’on aura un ISF très progressif pour vraiment aller loin sur les très très riches, pour qu’ils soient plus solidaires. »

Allez vas-y mon Jadot, fait un Carbonne score par entreprise cotée. Mais est-ce que cela ne concernera que celles du CAC40 ? Ou alors aussi les petites boîtes du second marché, ou de SBF120, de Wall-Street comme celles de la bourse de Hong-Kong ?

Parce que mon Yannick, et je te le dis avec ma grande bienveillance d’éleveur de poules et de modeste économiste de grenier, mais là, tu es en train de nous faire une sacrée usine à gaz, et côté émission de CO² c’est pas franchement terrible.

Donc, non seulement c’est une idée stupide, mais surtout, présentée ainsi totalement irréaliste parce qu’impossible à mettre en œuvre sérieusement.

Et puis Yannick qui a une vision carambar de l’économie de préciser ses fulgurantes pensées…

« Y aura-t-il un bonus si les Français investissent dans des entreprises vertueuses sur la question climatique ? « On peut imaginer un bonus, mais là l’idée c’est vraiment de réorienter les patrimoines financiers », concède le candidat écologiste. Car selon Yannick Jadot qui prend un autre exemple, « tout le monde peut être à quelques milliers d’euros sur le livret de développement durable et solidaire, le LDDS qui porte l’idée du développement durable et solidaire. Vous savez quelle est la partie du LDDS qui va sur l’écologie et la solidarité ? 5 %. Ce sont des dizaines de milliards d’euros qui ne sont pas orientés sur la bonne économie« . C’est pourquoi le candidat écologiste dit que « cette épargne-là, ira financer ce qui va bien dans la société, ce qui nous fait du bien et ce qui nous évitera les catastrophes climatiques. »

Haaa… Mon Yannick, pas « orientés sur la bonne économie ».

La bonne économie selon Jadot et les écolos, c’est comme la chasse. Il y a le bon chasseur et le mauvais chasseur !

Hahahahahahahahahaha

Mon Yannick.

J’ai bien ri.

Comme aurait-dit l’autre… « Merci pour ce moment ».

Charles SANNAT

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

Source France Info ici

Source à l’adresse Insolentiae