Calais : un véhicule militaire s’embourbe après des drifts près d’un camp de migrants (VIDEO)

Selon les images d’un photojournaliste à Calais, un 4X4 marron de l’armée a été aperçu en train d’effectuer des drifts près d’un camp de migrants avant de s’embourber dans une ornière. L’armée de terre a déclenché une «enquête de commandement».

Un véhicule militaire du plan Vigipirate a été filmé à Calais en train d’effectuer des drifts à proximité d’un camp de migrants, avant de s’embourber et d’être dépanné par d’autres soldats. Peu après la diffusion de ces images ce 19 décembre, l’armée de terre a déclaré qu’une «enquête de commandement [avait été] déclenchée immédiatement», qualifiant la séquence de «scène inadmissible».

Le photojournaliste Louis Witter a diffusé sur Twitter plusieurs vidéos et photographies de la séquence. Selon son témoignage, «à plusieurs reprises, le véhicule de Vigipirate occupé par des militaires armés est passé dans les flaques et devant les tentes sur ce terrain vague à la sortie de Calais où vivent environ 500 personnes», et est venu «faire du drift et des pointes de vitesse sur l’un des campements d’exilés de la ville, avant de s’embourber».

Des migrants aident à désembourber le véhicule

Sur les vidéos, on voit effectivement un 4X4 marron, dont le pare-brise est orné d’un bandeau «circulation mission Vigipirate» et qui porte une plaque d’immatriculation militaire, réaliser des arabesques en marche arrière dans un champ boueux avant d’échouer piteusement dans une ornière.

D’autres soldats sont venus prêter main-forte, avec l’aide de migrants, pour désembourber le véhicule, ce qui a été accompli en début d’après-midi.

La ville de Calais sert de point de passage vers le Royaume-Uni pour de nombreux migrants. Depuis fin 2018, les traversées illégales de la Manche pour gagner le Royaume-Uni se multiplient malgré les mises en garde répétées des autorités, qui soulignent le danger lié à la densité du trafic, aux forts courants et à la basse température de l’eau.

Londres a versé des centaines de millions d’euros à Paris cette dernière décennie pour empêcher ces arrivées de migrants depuis la France. La multiplication des traversées ces derniers mois a provoqué de vives tensions entre Londres et Paris.

Source à l’adresse RT France