Autriche : la ville de Linz recrute des agents pour mettre œuvre l’obligation vaccinale

La troisième ville d’Autriche a publié des offres d’emplois rémunérés près de 2 800 euros par mois afin de gérer la mise en place de l’obligation vaccinale et des amendes qui en découleront à partir de février prochain.

La municipalité de la ville autrichienne de Linz a mis en ligne une annonce dans le but de recruter du personnel supplémentaire afin de gérer les amendes qui découleront de l’obligation d’être vacciné contre le Covid-19. Cette obligation vaccinale entrera en vigueur dans toute l’Autriche au 1er février 2022. 

L’annonce intitulée «Collaborateurs amendes administratives» décrit des emplois à temps plein rémunérés au minimum 2 774 euros bruts. Cette offre est destinées à des individus aimant «travailler avec la législation et les procédures administratives». Parmi les tâches qui leur seront confiées figurent la «rédaction d’ordonnances pénales sur la base de la loi fédérale sur l’obligation de vaccination contre le Covid-19», le «traitement des oppositions aux ordonnances pénales», ainsi que la gestion de procédures en cas de non-paiement des amendes administratives.

Parmi les qualités requises chez les postulants figurent la «résistance au stress» et la «volonté de fournir un service supplémentaire». L’annonce précise également que, à qualifications égales, les femmes seront embauchées en priorité.

Capitale du Land de Haute-Autriche et troisième ville du pays avec une population d’un peu plus de 200 000 habitants, Linz a le taux de vaccination contre le Covid-19 le plus bas d’Autriche avec seulement 63% de double-vaccinés, selon le quotidien suisse de langue allemande Blick.

L’Autriche est le premier pays d’Europe à avoir annoncé une obligation vaccinale pour tous ses citoyens. En novembre dernier, le pays de 8,9 millions d’habitants a également été le première au monde à imposer un confinement national pour les seuls non-vaccinées, avant de l’étendre à toute la population quelques jours plus tard. Ce confinement a pris fin le 12 décembre mais les Autrichiens non-vaccinés sont toujours interdits de sorties non essentielles.

Source à l’adresse RT France