Les Etats-Unis «ne peuvent pas freiner le développement de la Chine», analyse Vladimir Poutine

Lors de sa conférence de presse de fin d’année, le président russe a appelé les Etats-Unis à «enfin prendre conscience» qu’ils ne peuvent freiner le développement de la Chine, dont l’économie est déjà la «plus forte» en parité de pouvoir d’achat.

Ce 23 décembre, à l’occasion la traditionnelle conférence de presse de fin d’année, Vladimir Poutine s’est exprimé sur le boycott des Jeux olympiques d’hiver de Pékin par certains pays occidentaux, Etats-Unis en tête, en émettant l’hypothèse qu’il s’agisse d’une réaction de Washington face à l’inéluctable montée en puissance de son rival chinois.

Aujourd’hui, en termes de parité de pouvoir d’achat, l’économie chinoise est plus forte que celle des Etats-Unis

Le président russe s’est ainsi exprimé en ces termes : «C’est une erreur d’essayer d’utiliser […] le sport pour résoudre certains problèmes politiques momentanés. [Les Etats-Unis] ne peuvent pas freiner le développement de la Chine. Ils doivent enfin en prendre conscience. Ils ne peuvent pas le freiner. Aujourd’hui, en termes de parité de pouvoir d’achat, l’économie chinoise est plus forte que celle des Etats-Unis.»

«En 2030, en 2050, la Chine sera inévitablement la première économie mondiale pour d’autres indices aussi. Il faut le comprendre. Mais peut-être que c’est parce qu’ils comprennent cela qu’ils agissent de cette façon. C’est une erreur», a encore analysé le président russe.

Nous développons même ensemble, aujourd’hui, certains types d’armes de haute technologie [avec la Chine] 

Lors de cette conférence de presse de quatre heures, Vladimir Poutine a également évoqué les liens entre la Russie et la Chine : «Nous coopérons dans le domaine de la sécurité. L’armée chinoise est équipée dans une large mesure des systèmes d’armes les plus avancés. Nous développons même ensemble, aujourd’hui, certains types d’armes de haute technologie.»

Source à l’adresse RT France