Covid-19: la Haute autorité de santé recommande de réduire à 3 mois le délai pour le rappel vaccinal

La Haute autorité de santé préconise une réduction à trois mois du délai pour le rappel vaccinal, ainsi qu’un rappel pour les adolescents les plus à risque.

Face à la cinquième vague de l’épidémie de Covid-19 et alors que le variant Omicron, particulièrement contagieux, se répand en France, la Haute autorité de santé (HAS) recommande que la dose de rappel de vaccin puisse être réalisée à partir de trois mois.

En outre, afin de mieux les protéger, la HAS recommande d’administrer un rappel aux adolescents de 12 à 17 ans, les plus à risque, dans son dernier avis publié le 24 décembre.

Source à l’adresse RT France