Dordogne : la permanence d’un député MoDem dégradée, selon lui, par des «opposants au foie gras»

«Manger du foie gras !» : tel est le slogan tagué dans la nuit du 26 au 27 décembre sur la vitrine du local du député Jean-Pierre Cubertafon, à Lanouaille. L’élu MoDem avait co-signé une tribune de soutien aux producteurs artisanaux mi-décembre.

L’inscription «Manger du foie gras !» a été taguée dans la nuit du 26 au 27 décembre sur la vitrine de la permanence du député MoDem de Dordogne Jean-Pierre Cubertafon, qui va déposer plainte. 

Si le député de la 3e circonscription de Dordogne reconnaît que le message peint sur sa permanence de Lanouaille n’est «pas clair» et qu’il laisse «subsister un doute», il l’attribue cependant à des «opposants au foie gras» en désaccord avec sa récente «prise de position» en faveur de la production de foie gras artisanal.

Signataire d’une tribune en faveur de «cette filière gastronomique d’excellence»

«Si cela avait été un message de soutien, ils m’auraient déposé une terrine devant ma porte, ils ne m’auraient pas obligé à embaucher quelqu’un pour la nettoyer», a-t-il étayé. Mi-décembre, en réponse au choix de certaines mairies écologistes de «bannir» le foie gras du menu des réceptions officielles, Jean-Pierre Cubertafon avait co-signé avec 56 élus périgourdins une tribune de soutien à «cette filière gastronomique d’excellence».

Le député annonce vouloir déposer plainte après la dégradation de son local. Dans un affaire distincte début décembre, il avait déjà porté plainte pour menace de mort, après avoir reçu un courriel anonyme appelant à sa «décapitation» et évoquant le «Covid», a-t-il rappelé.

Source à l’adresse RT France