Pass vaccinal, restrictions… Les annonces du gouvernement après un Conseil de Défense sanitaire

Le gouvernement fait le point en conférence de presse sur les nouvelles mesures prises dans le contexte de la pandémie de Covid, en particulier le projet de pass vaccinal, que les autorités espèrent faire entrer en vigueur le plus tôt possible.

Mise à jour automatique

  • «Je veux vous dire à quel point cette pratique me scandalise […] c’est un acte délibéré de mise en danger de la vie d’autrui», a dit le Premier ministre sur les personnes qui falsifient des pass sanitaire. 

    La nouvelle loi en gestation prévoit de renforcer les sanctions contre les contrevenants.  

  • «Oui, il est très clair que la vaccination nous protège et que par voie de conséquence elle protège les autres et elle protège les services de santé soumis à très rude épreuve», a affirmé le Premier ministre. 

    Il a par ailleurs déclaré qu’il n’y avait «pas photo sur la nature des hospitalisations et des formes graves : ce sont des personnes non vaccinées ou des malades vaccinés mais atteints de comorbidités graves». 

  • Le Premier ministre Jean Castex annonce que le délai de rappel est réduit à trois mois.

Découvrir plus

A l’issue d’un Conseil de défense sanitaire dirigé par Emmanuel Macron, un Conseil des ministres a été réuni ce 27 décembre pour évoquer les nouvelles mesures que s’apprête à prendre le gouvernement dans le cadre de la pandémie de Covid-19. Les ministres Jean Castex et Olivier Véran feront le point en conférence de presse.

En particulier, le projet de loi instaurant le controversé pass vaccinal doit être adopté avant d’être examiné en commission à l’Assemblée nationale plus tard dans la semaine. L’exécutif veut pouvoir appliquer dès la première quinzaine du mois de janvier cette mesure qu’il présente comme permettant de lutter contre l’augmentation des contaminations dues au variant Omicron, dont la dangerosité intrinsèque est toutefois sujette à discussion.

Parmi les pistes qui doivent faire l’objet de discussions lors de ces réunions figurent notamment des mesures ciblant les célébration du Nouvel an, le renforcement des règles d’isolement des cas contacts ou encore la possibilité d’étendre le port du masque à certains rassemblements en extérieur.

Plus de 100 000 nouveaux cas ont été enregistrés le 25 décembre, jour de Noël, un chiffre inédit depuis le début de la pandémie, avec aussi des records de tests pratiqués.

Source à l’adresse RT France