Valls «vire vers l’extrême-droite» et aurait dû «rester en Catalogne», selon Coquerel

Le député de la France Insoumise Eric Coquerel a estimé le 26 décembre que Manuel Valls «[virait] vers l’extrême droite». Le député a également affirmé que l’ancien Premier ministre «aurait mieux fait de rester en Catalogne».

Le député de La France insoumise (LFI) Eric Coquerel a accusé Manuel Valls de virer «vers l’extrême-droite» et qu’il «aurait mieux fait de rester en Catalogne», selon les propos rapportés par Europe 1 le 26 décembre.

Interviewé sur les ondes de la radio concernant l’absence des thématiques de sécurité ou d’immigration dans les partis de gauche, le député a d’ailleurs rétorqué que la France Insoumise prenait «d’autres références que ceux qui nous ont donné Macron et qu’on donnait des propositions qui fleurent bon l’extrême-droite et pas la gauche».

Eric Coquerel a également protesté contre l’absence du thème de la laïcité à gauche en donnant une définition du terme : «Je vous le rappelle, c’est la séparation de l’Église et de l’État et le respect de toutes les consciences, de toutes les confessions, de croire ou de ne pas croire. Ce n’est pas de s’en prendre à une seule religion : l’Islam.»

Or, la laïcité défendue par Manuel Valls serait, d’après le député de Seine-Saint-Denis, similaire à celle de «Marine Le Pen ou Eric Zemmour» et ne serait pas donc pas celle qui est défendue par La France Insoumise. «Je crois que la gauche souffre depuis des années de ne pas avoir été justement la représentation des classes populaires, de ceux qui pâtissent du régime que nous connaissons aujourd’hui, d’un système libéral qui, avec Emmanuel Macron, a fait exploser les inégalités», a-t-il ajouté.

Source à l’adresse RT France