Trois personnes interpellées pendant qu’elles dégradaient un centre de vaccination à Poissy

Des slogans et des affiches anti-vaccination et anti-pass sanitaire avaient été apposés sur les barnums à l’entrée du centre. La mairie de Poissy a annoncé vouloir porter plainte, appelant à «des sanctions exemplaires».

Trois personnes ont été interpellées dans la nuit du 27 au 28 novembre pendant qu’ils dégradaient un centre de vaccination à Poissy, dans les Yvelines, sur lequel ils inscrivaient des slogans et collaient des affiches anti-vaccination et anti-pass sanitaire sur les barnums à l’entrée, rapporte Le Parisien. La mairie a fait nettoyer dès le lendemain les différents équipements du centre baptisé «Chez Raymond». 

«S’en prendre à notre centre de vaccination qui contribue quotidiennement à protéger la population contre les formes graves du Covid-19 est inadmissible», a déclaré dans un communiqué le maire ex-LR Karl Olive, qui va porter plainte et appelle à «des sanctions exemplaires». «Merci aux soignants et aux forces de l’ordre qui ont permis l’interpellation des auteurs de l’acte intolérable qui a visé le centre de vaccination de Poissy», a ajouté sur Twitter l’élu divers droite.

Source à l’adresse RT France