L’entretien entre Vladimir Poutine et Joe Biden jugé «constructif» par la partie russe

Selon un conseiller de Vladimir Poutine, les autorités russes ont jugé constructive la conversation du 30 décembre entre celui-ci et Joe Biden. Pour autant, Moscou a mis en garde Washington contre la prise de nouvelles sanctions à son encontre.

«Nous sommes en principe satisfaits des négociations qui ont eu lieu, puisqu’elles ont été franches, substantielles et concrètes. Dans son ensemble, la conversation a été constructive» : c’est ce qu’a rapporté le conseiller du président russe Iouri Ouchakov, en charge des relations internationales, à la suite de l’échange téléphonique entre Vladimir Poutine et le président américain Joe Biden de ce 30 décembre, qui a porté notamment sur les tensions autour de l’Ukraine.

Selon lui, les Américains ont «manifesté leur volonté de comprendre la logique et l’essence» des préoccupations russes énoncées dans les documents récemment transmis à Washington et à l’OTAN. La Russie souhaite notamment un accord bloquant l’extension de l’Alliance militaire à l’Est.

La Russie a en outre mis en garde le président américain, à cette occasion, contre la potentielle prise de nouvelles sanctions massives contre Moscou qui constitueraient une «grave erreur», a fait savoir la présidence russe.

L’échange téléphonique entre Vladimir Poutine et Joseph Biden, le deuxième en moins d’un mois, est intervenu avant des pourparlers entre responsables américains et russes à Genève le 10 janvier, en pleines tensions autour de l’Ukraine. Kiev et ses alliés occidentaux accusent en effet la Russie d’avoir massé des dizaines de milliers de militaires à la frontière de l’Ukraine en prévision d’une éventuelle invasion. La Russie nie toute velléité belliqueuse envers l’Ukraine et se dit au contraire victime de «provocations» de Kiev et de l’Otan, accusant l’Alliance atlantique de multiplier les manœuvres à ses frontières.

Source à l’adresse RT France