Hôpitaux : le forfait patient de 20 euros aux urgences entre en vigueur ce 1er janvier (VIDEO)

Une nouvelle mesure dispose qu’après un passage aux urgences sans hospitalisation, le patient devra régler sur place une somme d’environ 20 euros. RT France explique ce qui change pour les Français et expose les critiques sur ce forfait.

Dans le cadre de la loi de Financement de la Sécurité sociale, le forfait patient urgences, voté par l’Assemblée nationale en octobre 2020, entre en vigueur le 1er janvier. Il va remplacer l’actuel ticket modérateur pris en charge à 80% par l’Assurance maladie. Concrètement, après un passage aux urgences sans hospitalisation, il faudra régler sur place une somme d’un peu moins de 20 euros.

Ce nouveau forfait sera désormais pris en charge par l’AME ou les complémentaires santé. Mais n’est-ce pas une discrimination pour les plus précaires et les inégalités ne vont-elles pas être renforcées ? Certains pensent que oui. Néanmoins, le montant sera «minoré» à 8,51 euros pour certains publics comme les malades chroniques (ALD) et d’autres resteront exonérés, comme les malades du Covid-19.

Des responsables au sein des hôpitaux évoquent pour leur part de futurs problèmes logistiques.

Source à l’adresse RT France