Pays-Bas : heurts entre la police et des manifestants opposés aux restrictions sanitaires (VIDEOS)

Malgré une interdiction de manifester, des milliers de personnes ont battu le pavé à Amsterdam pour protester contre les restrictions sanitaires. De violents heurts ont éclaté avec la police.

La police anti-émeute est intervenue ce 2 janvier à Amsterdam pour disperser un rassemblement de plusieurs milliers de personnes mobilisées contre les restrictions sanitaires 

Un nouveau confinement a été imposé à la population une semaine avant Noël face à une nouvelle vague du Covid-19, et à la propagation du variant Omicron. L’ensemble des magasins non essentiels comme les restaurants, bars, cinémas, musées et théâtres sont fermés jusqu’au 14 janvier et les écoles au moins jusqu’au 9 janvier. Seuls les rassemblements de deux personnes sont autorisés à l’extérieur, sauf exceptions comme les enterrements.

Comme le rapporte Reuters, la bourgmestre d’Amsterdam Femke Halsema a émis une ordonnance en urgence demandant l’évacuation de la place Museumplein où étaient rassemblés les manifestants.

L’action dénommée «Boire un café» a été organisée en réponse au refus des autorités d’autoriser la manifestation. Toujours selon Reuters, les manifestants ne portant pas de masques pour la plupart, ont défilé le long d’une artère principale, en jouant de la musique et en tenant des parapluies jaunes en signe d’opposition aux mesures gouvernementales.

Selon la RTBF, des manifestants ont rejoint par la suite un événement organisé au Westpark par le parti Forum pour la Démocratie (droite radicale). Opposée aux restrictions sanitaires, la formation politique y lançait sa campagne pour les élections municipales.

Source à l’adresse RT France